AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview de Jennie Garth et Shannen Doherty

Aller en bas 
AuteurMessage
meredith
Prison Break


Féminin

Age : 42
Messages : 1299
Localisation : Moselle
Inscrit le : 06/04/2008

MessageSujet: Interview de Jennie Garth et Shannen Doherty   Dim 31 Aoû - 23:23

Une interview de Jennie Garth et Shannen Doherty

EW a publié aujourd’hui sur son site internet une interview de Shannen Doherty et Jennie Garth à l’occasion de leur retour dans la série qui les a fait connaître, Beverly Hills. Doherty a signé pour 4 épisodes, la longueur l’engagement de Garth est indéfini pour le moment. Dans leur première scène, Brenda rend visite à Kelly et son fils de 4 ans, Sammy. Doherty et Garth, qui avaient la vingtaine à l’époque de la première version de Beverly Hills, ont aujourd’hui respectivement 37 et 36 ans.

Pour cet évènement assez exceptionnel, vu la popularité de la série des années 90, nous vous proposons une traduction de cette interview, ainsi que les photos également publiées par EW.

EW : Avez-vous imaginé être un jour assises ici, toutes les deux, à parler de vos rôles Brenda Walsh et Kelly Taylor une nouvelle fois ?
Garth & Doherty : Non.

Garth : Je pensais que Beverly Hills avait un début, un milieu et une fin. Quand ils m’ont annoncée qu’ils allaient refaire la série, j’ai pensé : “non!”. Comme si on allait toucher à quelque chose de sacré, comme si on allait déranger une partie de moi et de mon histoire. Ca m’a pris un petit moment pour me faire à l’idée.

Doherty : A ce moment là, mon agent avait eu un appel lui demandant “est-ce qu’elle va le faire ?”. Je me demandais pourquoi je jouerais encore Brenda Walsh, alors qu’il existait une newsletter “Je déteste Brenda”. Pourquoi je reprendrais tout ça ? Je crois que ça me faisait peur. Je ne voulais pas que les gens me détestent à nouveau. C’est quelque chose à laquelle je n’avais pas pensée depuis un bon moment. Et je me suis rendue compte que c’était ce que les fans souhaitaient. C’est grâce à eux si j’ai un toit au-dessus de ma tête, que je mange et que je nourris mes chiens. La seule raison qui fait que je survis, c’est eux. S’il existe un seul moyen de les remercier, c’est d’au moins reprendre un rôle qu’on détestait.

EW : Vous n’aimiez pas Brenda ?
Doherty : Il y avait certaines parties d’elle que j’appréciais. C’est juste qu’ils lui ont fait prendre un chemin bizarre, avec lequel je n’étais pas forcément d’accord à ce moment là. Même maintenant, quand j’y repense, je me dis que ça aurait dû être fait différemment, mais je comprends. Dans chaque série, il doit y avoir un personnage plein d’angoisse et de drame typique de l’adolescence. Je pense qu’elle avancait grâce à l’insécurité qu’il y a dans la vie.

EW : Pour la nouvelle version de 90210, vous vous êtes beaucoup investies pour déterminer où en étaient Brenda et Kelly dans leur vie. Jennie, les producteurs souhaitaient que Kelly soit un membre du conseil d’administration du lycée de Beverly Hills, c’est ça ? Comment est-ce qu’elle est devenue conseillère d’orientation ?
Garth : Je ne voulais pas être dans la série sans raison. Je voulais avoir un peu d’importance. Quand les producteurs et scénaristes m’ont expliqué ce qu’ils souhaitaient faire, je leur ai dit : “woah. Ce n’est pas Beverly Hills, ça.” Ils ont essayé de m’expliqué comment étaient les ados au lycée aujourd’hui. Ca m’a tellement choqué que j’ai pensé que je devais apporter quelquechose de positif à la série. Bien sûr, je n’ai encore conseillé ou orienté qui que ce soit.
Doherty : Je crois qu’ils t’ont dit la même chose qu’à moi.

EW : Shannen, comment Brenda est-elle devenue la prof de théâtre du lycée ?
Doherty : Nous avons discuté du fait que Brenda ait été à Londres et où elle était une excellente prof de théâtre. Je suis contente qu’elle ne se soit pas fatiguée de son métier. La chose la plus importante pour moi était qu’elle soit impliquée, qu’elle ait changé à son retour. Elle n’a pas de rancoeur à propos du passé. C’était très important de montrer son honnêteté, nous évoluons tous. Nous grandissons tous. Nous changeons tous. Parfois la télé veut que les gens soient toujours les mêmes, mais ça n’est pas toujours comme ça dans la vraie vie.

EW : Que pensez-vous des autres acteurs ? Vous n’avez pas l’impression de vous voir 18 ans en arrière ?
Garth : Ils sont tellement au courant de tout. Ils savent pourquoi ils ont signé. Ils connaissent le système.
Doherty : Ils sont beaucoup plus préparés que ce que nous étions. Et ils sont incroyables.
Garth : Ils font quelque chose de risqué, mais ce qu’ils en tireront est d’autant plus important. Les fans attendent beaucoup, mais je leur dis “laissez-nous nous occuper des anciens fans. Faites votre propre série”.

EW : Vous venez de tourner votre première scène ensemble depuis 14 ans. Quand vous étiez-vous vu pour la dernière fois, et comment c’était de tourner ensemble à nouveau ?
Doherty : (rires) Oh mon dieu. C’était quand ? Il y a 10 ans ? Je ne sais pas. Il y a longtemps. Je parle pour moi, mais être avec quelqu’un que je connaissais a rendu les choses plus faciles pour mon premier jour de tournage. Il y a au moins la satisfaction d’avoir été ensembles dans la première version, et à nouveau maintenant, mais de façon différente puisque nous sommes adultes maintenant. La seule chose bizarre c’est qu’alors que nous essayions de rattraper le temps perdu, tout le monde nous regardait. Tous les regards étaient sur nous. Je ne sais pas à quoi ils s’attendaient. J’étais plus intéressée de parler avec elle de Dancing With the Stars (émission américaine où des personnalités participent à une compétition de danse), elle était géniale.

EW : Vous avez voté pour elle ?
Doherty : Bien sûr que j’ai voté.
Garth : Oh mon dieu, c’est pas vrai !
Doherty : Si ! J’ai voté pour elle et pour Ian Ziering (Steve dans Beverly Hills) quand il y a participé. Ils étaient très bons. Pour moi c’était bien. La seule chose qui ne l’était pas c’étaient les attentes de tout le monde à propos de nos retrouvailles.
Garth : Il y a eu tellement de spéculations. Tout le monde me demandait comme ça allait être. Je répondais “Je ne sais pas. Je ne lui ai pas parlé depuis 10 ou 15 ans”. Ca m’a apporté du stress que j’ai laissé s’accumuler. Est-ce qu’elle va être gentille ? Est-ce qu’il y aura une mauvaise ambiance ? Et puis je l’ai vu, et tout s’est bien déroulé. [à Shannen] J’allais t’appeler et te raconter tout ça, mais je ne l’ai jamais fait. Ca m’a aussi rassuré de t’avoir avec moi ici, et je ne pensais pas que je ressentirais ça. Il était dans les 2h du matin, et je me suis sentie si bien d’avoir quelqu’un ici qui est une partenaire, qui sait par quoi nous sommes passés et ce qu’était Beverly Hills.
Doherty : Vous pensez que vous avez 18 ans, vos problèmes de personnalités, et vous vous retrouverez 10 ou 15 ans après, et le terrain de jeu est totallement différent, mais vous allez bien. Comme Jennie disait, on était stressées. Mais la moitié de tout ça c’était la faute des gens. Alors que je roulais vers le lieu de tournage, j’ai reçu des appels, et j’ai fini par éteindre mon téléphone en me disant que je devais arriver là-bas l’esprit libre, donner une chance à chacun, et que chacun me donne une chance. Une fois que j’en étais persuadée, dès que je l’ai vue, j’ai su que tout irait bien. On s’est dit “Salut” et on est tombées dans les bras l’une de l’autre. C’était comme aller à une bataille ensemble. On a déjà été dans les tranchés ensembles, on a appris beaucoup de cette première bataille. La deuxième, tu sais ce que tu as besoin de faire pour rendre l’ambiance de tournage la plus paisible possible.

EW : Shannen, vous pensiez que les gens s’attendaient à de la tension parce que vous avez la réputation de causer des problèmes sur les tournages ?
Doherty : Seulement de la part des gens qui ont raconté des choses quand j’avais 19 ans. La meilleure chose qui a pu m’arriver c’est quand j’ai quitté Beverly Hills. Ca m’a permis de retrouver un peu la paix et de découvrir la personne que j’étais. Pas la personne que la presse avait faite de moi, parce que j’avais eu quelques mauvaises expériences dans ma vie personnelle, je me battais pour trouver un mauvais mari ou un mauvais petit-ami, et je le faisais sous le feu des projecteurs. Je ne réagissais pas bien à tout ça. Je n’étais pas bien. Et je le sais.

EW : Dans son livre, Tori Spelling, elle raconte des histoires un peu dur à votre propos, Shannen. L’avez-vous lu ?
Doherty : Je ne dirais rien par respect envers Jennie qui est amie avec Tori. On m’a envoyé quelques passages, et la majorité était exagérée. Peut-être que c’est la différence avec la façon dont j’ai été élevée. Je n’arrive pas à croire qu’on écrive l’expérience personnelle vécue sur un tournage dans un livre. Pour moi, quand on travaille, c’est presque une expérience sacrée que vous vous entendiez avec tout le monde ou pas. En 27 ans de travail d’actrice, je n’ai jamais parlé de mes collègues. Jamais. Et je m’en tiendrai à ça.

EW : Dans le livre, on peut lire que vous deux, vous en êtes venues aux mains. Est-ce vrai ?
Garth : Aux mains ? Ca nous fait paraitre très dures.
Doherty : Je sais. Comme si nous étions des gangsters.
Garth : Je n’ai pas lu le livre non plus.

EW : Dans le livre, Tori vous remercie.
Garth : Pour quoi ? Je me demande ce que j’ai fait. J’ai demandé à Tori si je devais le lire, et elle a dit non, ce n’étais pas la peine.

EW : D’accord, on revient au combat de mains : réalité ou fiction ?
Garth : Je ne crois pas qu’on se soit jamais frappé l’une l’autre.
Doherty : On avait de mauvais moments.
Garth : Je me souviens juste d’avoir été dehors, avec les garçons qui essayaient de nous réconcilier.
Doherty : Non, on ne s’est jamais frappées.
Garth : Griffer peut-être ? Je ne nierai pas.

EW : Il y a une rumeur à propos du nouveau 90210, Kelly et Brenda vont se battre pour un prof d’anglais, Ryan Matthews. Allons-nous vraiment voir encore une fois Kelly et Brenda se battre pour un autre garçon ?
Doherty : Je ne ferai pas ça.
Garth : C’est ce que les gens veulent. Ils veulent un triangle amoureux parce que c’est ce qu’ils connaissent avec nous. Mais ça n’arrivera pas.
Doherty : C’était une des choses à laquelle je croyais fermement : Brenda Walsh ne se battrait plus pour un garçon. Il y a des choses plus importantes dans sa vie. Sinon, j’encourage Kelly à sortir avec Ryan. Je peux même faire la babysitter !
Garth : Tous les gens qui ont écrit la newsletter “Je déteste Brenda” vont me détester maintenant, “pourquoi tu laisses ton enfant à Brenda ?”.
Doherty : Avec un peu de chance, ces gens ont grandi.
Garth : J’en doute.


Source : maxiseries.fr
Revenir en haut Aller en bas
 
Interview de Jennie Garth et Shannen Doherty
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne aux Séries :: Séries Dramatiques/Comédies :: 90210-
Sauter vers: