AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [1972] Black Mama, White Mama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Tavernier
Administrateur
avatar

Masculin

Age : 35
Messages : 13752
Localisation : Région Parisienne
Loisirs : Séries TV et Cinéma
Série Favorite : The Sopranos
Inscrit le : 29/03/2008

MessageSujet: [1972] Black Mama, White Mama   Mar 22 Avr - 1:46

Black Mama, White Mama
de Eddie Romero
[1972]







Deux évadées, liées par leur lien d'acier, se retrouvent dans une cavale durant laquelle elles devront faire face à des mafieux, ainsi qu'un groupe de hors-la-loi en relation avec des policiers véreux.










Un film traitant de la condition des femmes en prison, voici un début prometteur mais une fois la demi-heure passée, l'action se déroule en dehors du pénitencier, on nous sert un concentré d'idées vaines qui n'aboutit en rien, excepté de provoquer un certain ennui, pourtant la présence de Pam Grier apporte comme à l'accoutumée une sympathie à l'entreprise, malheureusement insuffisante pour capter l'attention du public.
Il manque deux éléments accrocheurs pour suivre ces aventures comme il se doit, un minimum scénaristique et un rythme déterminé. Le film est assez lent, manquant cruellement de panache, toutefois à noter de légers débordements lors d'une torture aux électrodes ainsi qu'une légitime défense qui finira par un vilain coup de tourne-vis dans le bide.
Nous déplorons également une nudité utilisée dans le but de servir un public particulier (les petits coquins Smile), ceci contribuera à céder au pessimisme quant à la suite des évènements.
Malgré tout ses vilains défauts, il reste un petit divertissement sans grands intérêts à l'exception de sa première partie qui partait pour de meilleurs auspices, c'est aussi l'occasion de découvrir les débuts d'un acteur qu'affectionne particulièrement Rob Zombie, le beau Sid Haig.
Le produit est vendu tel un film de blaxploitation et pourtant il ne possède rien de représentatif de ce mouvement abstraction faite de son héroïne, Pam Grier (toujours aussi exquise) et de l'éclosion de sa violence finale. La pillule se révèle être amère à cause d'un manque de travail pour les dialogues, une réalisation négligée et d'une fin à la conclusion contestable. Les années ont eu raison de ce petit film qui n'est pas celui par lequel il faut se référer pour découvrir le genre.









10/20

_________________


Dernière édition par Le Tavernier le Sam 25 Oct - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Titix
Chevalier d'Athena
avatar

Masculin

Age : 41
Messages : 1143
Localisation : Paris
Loisirs : Lecture, cinéma
Série Favorite : Les Experts Miami
Inscrit le : 07/04/2008

MessageSujet: Re: [1972] Black Mama, White Mama   Mer 23 Avr - 3:11

Je l'aie vue il y a des années, et il m'a vraiment choqué.
Revenir en haut Aller en bas
Holy
Vampire Slayer
avatar

Masculin

Age : 35
Messages : 1515
Localisation : Sunnydale (...ou le 59)
Série Favorite : Buffy contre les vampires
Inscrit le : 05/04/2008

MessageSujet: Re: [1972] Black Mama, White Mama   Mer 23 Avr - 16:02

Le ciné d'exploitation "women in cage" !!! Certains films de ce genre me tente, va falloir que j'y jète un oeil...
Revenir en haut Aller en bas
http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Le Tavernier
Administrateur
avatar

Masculin

Age : 35
Messages : 13752
Localisation : Région Parisienne
Loisirs : Séries TV et Cinéma
Série Favorite : The Sopranos
Inscrit le : 29/03/2008

MessageSujet: Re: [1972] Black Mama, White Mama   Mer 23 Avr - 17:21

Holy a écrit:
Le ciné d'exploitation "women in cage" !!! Certains films de ce genre me tente, va falloir que j'y jète un oeil...
Celui-ci vaut le coup Holy surtout pour sa première demi-heure, Pam Grier est excellente, après l'ambiance redescend petit à petit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [1972] Black Mama, White Mama   

Revenir en haut Aller en bas
 
[1972] Black Mama, White Mama
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [1972] Black Mama, White Mama
» Black Mama, White Mama
» BATMAN BLACK & WHITE VILLAINS #04 : MAN-BAT / NEAL ADAMS
» Debriefing d'ouverture de deux boites de boosters: Black and White, liens divers
» BATMAN BLACK & WHITE #23 : DAVID MAZZUCCHELLI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne aux Séries :: Autres Séries et Cinéma :: Cinéma Général-
Sauter vers: