AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [1970] Soldat Bleu

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Tavernier
Administrateur
avatar

Masculin

Age : 37
Messages : 13752
Localisation : Région Parisienne
Loisirs : Séries TV et Cinéma
Série Favorite : The Sopranos
Inscrit le : 29/03/2008

MessageSujet: [1970] Soldat Bleu   Sam 16 Fév - 12:47

Soldat Bleu
(Soldier Blue)
de Ralph Nelson
[1970]






Le 29 Novembre 1864, une unité de volontaires de la Cavalerie du Colorado, comprenant 900 hommes, attaque un paisible village Cheyenne, le crime le plus ignoble et le plus injuste dans les annales de l'Amérique.




Il m'en a fallu du temps pour me décider à mater ce fameux Soldat Bleu.
Comment être passé à côté d'un tel film, outre le fait d'être découvert pour son récit qui appartient à la funeste histoire de l'Amérique. On aurait pu penser qu'il se contenterait de relater les faits mais non, il y a bel et bien une histoire. Ca commence proprement, le décor et les plans sont magnifiques, le temps de constater que l'on visionne un film qui semble bien parti pour plaire, perso je kiffe les plans larges, les beaux paysages, les collines, les plaines, bref on s'en moque, venons en aux faits.
Il ne faut pas attendre bien longtemps pour avoir droit à un joli massacre inattendu malgré une certaine mise en garde, ça arrive sans crier gare. Les scènes sont assez fortes et détaillées, on se dit purée ça envoit déjà du lourd alors qu'est-ce que ça va être la suite ?
Le récit décide de s'arrêter sur deux personnages diamétralement opposés, qui doivent faire du chemin ensemble par la force des choses, un soldat et la captive qu'il a libéré des Cheyennes. Très vite la jeune et jolie femme montre des traits de caractères particulièrement grossiers, ce qui s'avère très étonnant, elle tient un langage qui ne semble pas trop coller à son époque mais celà dit on se laisse porter sans mal, certains pourraient y voir de la longueur mais c'est tout de même bien filmé puis l'intermède avec Donald Pleasence en sorte de Chapelier Fou est un passage qui livre un petit suspense bien amené même si dispensable, un petit égarement qui vient freiner le calme des longues conversations de nos interprêtes principaux. Le film nous amène sur bien des chemins sans toutefois nous préparer à son final atroce, même si certains spectateurs auraient eu vent de ce final, rien ne nous prépare vraiment à ce que les images nous offrent de pénibles, même pas le texte informatif avant le commencement du film. C'est dur, triste, navrant, car cette partie de l'histoire nous est révélée avec la dureté réelle de ce qui c'est réellement passé. Une bien triste page de l'histoire de l'Amérique. Le Soldat Bleu est un beau film au final âpre jusqu'à la fin de son générique. Un film à découvrir de toute urgence, de plus le transfert du Blu-Ray est de toute beauté mais par contre bonus walou !


14/20

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
[1970] Soldat Bleu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne aux Séries :: Autres Séries et Cinéma :: Cinéma Général-
Sauter vers: