AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [BD] NéoUniversel - Tome 1 : Mystère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Tavernier
Administrateur
avatar

Masculin

Age : 36
Messages : 13752
Localisation : Région Parisienne
Loisirs : Séries TV et Cinéma
Série Favorite : The Sopranos
Inscrit le : 29/03/2008

MessageSujet: [BD] NéoUniversel - Tome 1 : Mystère   Mar 21 Avr - 22:03



NéoUniversel
Tome 1 : Mystère

Date de parution : Octobre 2007
Format : 152 pages
Prix : 12,00 €

11/20

Les êtres ordinaires qui peuplent la Terre se débattent avec leur quotidien. Une nuit comme toutes les autres, un incroyable phénomène ébranle la planète : l'Instant Blanc. Une poignée d'hommes en ressort, différents. Ainsi naissent les surhumains.



Comment juger une BD qui n'a pas de fin, surtout quand cette dernière doit connaître dans le temps quelques suites toujours pas disponibles à ce jour ?
En l'état, Néouniversel reste une BD moyenne qui emprunte un peu trop à gauche et à droite. Tout d'abord elle cherche à séduire les amateurs de cinéma et de séries télé en donnant à ses personnages des traits extrêmement proche d'acteurs et actrices connues. On a droit à Josh Holloway (Sawyer dans Lost), James Gandolfini (Tony Soprano) et des acteurs de la série Les Soprano Silvio..., Angelina Jolie, Gene Hackman, Bruce Willis etc...
Le début est sympa, on rentre bien dedans mais assez vite les dialogues lourdauds prennent le dessus, manque d'action de suspense, de violence et d'accroche. Son final est censé nous mettre en appétit pour la suite et bien l'envie n'y est pas.
Des éléments too much, le Superflux qui sert à rien dans ce tome on aurait pu nous mettre des scènes de castagnes au lieu de combler des pages avec des plans sirupeux à souhait.
Sinon le dessin est pas mal, Salvador Larroca est un très bon dessinateur mais quelques fois il ne se prend pas la tête dans les arrières-plans où il donne aux personnages des coups de crayons trop faciles, mais pour ce qui est des gros plans les visages et les détails sont excellents. Dans le dessin il y a donc plus de bon que de mauvais.
Le principal reproche concerne le scénario qui se prend trop la tête pour rien et accouche au final d'un projet inconsistant tant que les autres tomes ne pointent pas le bout de leur nez.
Sinon le moment fort à mes yeux reste celui où James Gandolfini dans un rôle à mille lieux de l'univers de Tony Soprano, dans la peau d'un Shérif, se retrouve confronté à un surhumain. Very Happy

Quelques captures :

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] NéoUniversel - Tome 1 : Mystère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BD] NéoUniversel - Tome 1 : Mystère
» [Berry, Steve] Cotton Malone - Tome 5: Le mystère Napoléon
» MYSTERES AU DONJON (Tome 2) L'ENFANT SORCIER de Alain Surget
» LES GARDIENS DU CODE (Tome 1) HUNTER BROWN ET LE SECRET DE L'OMBRE de Allan et Christopher Miller
» LES MYSTERES DE HARPER CONNELLY (Tome 1) MURMURES D'OUTRE TOMBE de Charlaine Harris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne aux Séries :: Sections Diverses :: Analyses des Bandes Dessinées-
Sauter vers: